173

La Maison forte de Boisset est d’origine médiévale et est remaniée à plusieurs reprises. Reconstruite entre 1438 et 1480, elle repose pour partie sur des fondations des XIIIe ou XIVe siècles. Le château se compose de deux logis au caractère militaire prononcé. Entourés de douves sur trois côtés, les bâtiments comportent également une portion d’un mur d’enceinte avec trois tours rondes en partie détruites. Héritier de Boisset, Louis de Genouillac, devient gouverneur du château Trompette à Bordeaux. Plus connu sous le nom de Vaillac, cet héritier se marie à trois reprises et n’a pas moins de 23 enfants! L’un de ses descendants, François de Genouillac, connaît des revers de fortune qui impliquent que le 9 juillet 1728, le duc Louis de Saint-Simon par adjudication devient propriétaire du château, de ses dépendances ainsi que des rentes et droits seigneuriaux.

Galerie

Emplacement

Ajouter au favoris