165

Située à l’extrémité du cours principal de Blaye, la Galerie est un restaurant chaleureux et au gout du jour. Dès l’extérieur, la façade annonce la couleur. Du bois, des ardoises et du mobilier « Do It Yourself », une terrasse pour l’été et des pots de fleurs composent un joyeux mélange accueillant.

la galerie
Une ambiance « récup' » chaleureuse

A l’intérieur, cela se confirme. La vieille bâtisse, très belle, offre des murs aux pierres apparentes et un plafond voûté qui s’achève par une verrière plus moderne. De grands tableaux recouvrent les murs justifiant le nom du restaurant et l’annonce qui accueille les clients : « Art, Tapas et Wine » le confirme. La décoration est éclectique : tables de bistrots, basses, en bobine de câble ou en bois rustique, tonneaux, façades de caisse de vin en guise de set de table, étagères en fer forgé couvertes de bouteilles…

L’établissement organise fréquemment des repas-concert où des groupes de musique viennent animer la soirée, ainsi que des dégustations de vin et des inaugurations pour les expositions qui habillent les murs.

La Galerie, une carte moderne et gourmande

Nous sommes installés dans une alcôve au fond de l’établissement. Le temps de faire notre choix parmi le menu, une verrine tapenade-ricotta nous ouvre l’appétit.

La carte des vins est généreuse, avec une majorité de propositions locales, mais également d’autres choix, pour tous les goûts et tous les budgets.

La sélection de salades, viandes et hamburgers met l’eau à la bouche. La serveuse, souriante et à l’écoute nous détaille  le fonctionnement du restaurant. Tout est fait maison et les viandes grillées sont exclusivement cuites sur un barbecue dans le patio de la Galerie. Intéressant !

Les tapas surprises choisis pour l’entrée arrivent rapidement, bien présentés sur une ardoise. C’est bon et tout à fait adapté en apéritif pour trois : une petite terrine de pâté de foie (excellent), une tortilla, un petit pot d’anchois marinés et deux toasts de rillettes de la mer faciles à partager.

Pour le plat, j’opte pour la salade de chèvre chaud, betterave et pommes rôties, et mes deux amis choisissent l’entrecôte et sa pomme de terre en robe des champs.

L’alliance pomme-betterave-chèvre de la salade marche très bien, et il y a une bonne quantité de crudité à côté. C’est copieux et savoureux. L’entrecôte quant à elle est tout simplement magnifique. Parfaitement cuite et très tendre, elle est idéalement accompagnée par la petite sauce de la pomme au four, et d’un peu de salade pour alléger le tout.

Repus, nous faisons l’impasse sur le dessert, même si les pâtisseries maisons ont l’air toutes aussi bonnes les unes que les autres.

Un cadre idyllique

Nous demandons à prendre le café dans le patio, que nous n’avons pas pu voir jusqu’ici étant donné qu’il fait nuit. Très bonne surprise, c’est

la galerie
Un lieu d’exposition pour les artistes locaux

magnifique ! La petite cour est surplombée par un jardin où trônent des sculptures en métal et en bois flotté. Les murs du 17e siècle qui nous entourent donnent une atmosphère intime au lieu. Derrière une arche en pierre, on devine le gros barbecue. C’est assez féerique et par beau temps, manger ici doit être extrêmement agréable.

Mais l’heure tourne et nous sommes les derniers clients, il est temps de prendre la route.

Dernière bonne surprise, 30€ chacun pour une bouteille de vin, des tapas, un plat et un café ou digestif, le prix est tout à fait correct pour un soir.

Nous sommes partis ravis. L’accueil était impeccable, souriant et discret, le lieu est magnifique et les plats, sans déborder d’originalité, sont de qualité et bien réalisés. Nous reviendrons avec plaisir pour redécouvrir La Galerie lors d’un événement !