99

Peut-on imaginer un 14 juillet sans Jumping de Blaye ? Le concours hippique fait partie de l’histoire de la ville. A 40 ans, on tire le bilan, forcément grand, et on compose l’avenir avec le sourire…

Peut-on imaginer un 14 juillet sans Jumping de Blaye ? Le concours hippique fait partie de l’histoire de la ville. A 40 ans, on tire le bilan, forcément grand, et on compose l’avenir avec le sourire…

 

Le Jumping de Blaye a 40 ans, un très bel âge ! Le gâteau d’anniversaire promet d’être gourmand, du 12 au 16 juillet. Chaque cuillerée se dégustera avec le plaisir des souvenirs.

Celui de Titou Vallaeys et Henri Delage, qui ont fait naître cette belle aventure dans la ferme équestre de Jappeloup à Saint-Savin, animal génial médaillé d’or olympique en 1988. Ils ont fait le pari fou d’allier passion du cheval et patrimoine en créant l’événement dans la citadelle de Blaye.

 

« Il doit y avoir une âme »

Et c’est ce qui le rend si unique. « Tous les cavaliers veulent venir à Blaye, c’est qu’il doit y avoir une âme », s’émerveille encore Francis Terrier, le commissaire sportif. Ancré sur son territoire, le Jumping de Blaye peut être qualifié de grand cru classé. La barre est chaque année placée plus haut. Pour ses 40 ans, le public ne devra pas s’attendre à un ni deux concours internationaux mais bien trois. Et des écuries complètes feront le déplacement, comme la Corse attendue avec plus de vingt chevaux.

Jumping international de Blaye dans les douves de la citadelle Vauban classée par l'UNESCO
Jumping international de Blaye dans les douves de la citadelle Vauban classée par l’UNESCO

A édition exceptionnelle, accueil exceptionnel : plus de 380 chevaux sont attendus à Blaye, « un challenge à relever », avoue le président, Gilles Vallaeys. « Que le Jumping soit beau, que la fête soit belle ! », lui aurait soufflé le regretté Henri Delage. Et elle le sera !

40 ans, c’est l’âge du renouveau. Maintenant que le golf est bien installé en citadelle, Francis Terrier se permet une nouvelle excentricité, le footgolf : avis aux amateurs du ballon rond… Pour marquer le coup, il fallait un spectacle équestre exceptionnel de près d’une heure : le 13 juillet à 23 heures, le Gonzalez horse show donnera le tempo. Mais pour les couche-tôt, tous les après-midi auront aussi leur moment de poésie. Un manège de détente sera installé à l’entrée du village pour s’initier aux tours de poney, au dressage ou à la fauconnerie…

 

Amitié, solidarité, respect : les valeurs du Jumping

Le Jumping ne serait pas ce qu’il est sans son bataillon de bénévoles, toutes ces générations exaltées qui se sont succédé. C’est sa force. Chaque année, l’arrivée de ces festivités rime avec « amitié, convivialité, solidarité, humilité et respect » et l’on sait combien Gilles Vallaeys est attaché à ces valeurs.

Après 40 ans de vie, il est aussi temps de leur dire merci : certains spectateurs, supporters, admirateurs l’ont exprimé face caméra. Leurs messages animeront la manifestation.

Avec des journées prévues pour s’étaler de 8 heures à minuit, il est conseillé de planter la tente au camping dans la citadelle. Et tenez-vous prêts à galoper… Vous vous régalerez !

 

PROGRAMME JUMPING INTERNATIONAL DE BLAYE 2017

 

Jumping international de Blaye dans la citadelle Vauban classée par l'UNESCO
Jumping international de Blaye dans la citadelle Vauban classée par l’UNESCO