1k

A deux pas de Blaye, les lacs du Moulin Blanc, cachés au milieu des bois vous attendent pour une journée champêtre. Nous sommes partis un matin avec la ferme intention de découvrir les possibilités offertes par cette base de loisir.

lacs du moulin blanc
Ambiance automnale

A St Christoly, nous quittons la route principale pour plonger au milieu des arbres. Après quelques minutes, un groupe de cavaliers qui profite de la fraîcheur du matin croise notre chemin.

Je me gare derrière la base de Wake Board « Castor Park » (sorte de ski nautique sur une planche tirée par un téléski) et nous partons explorer les environs. Nos objectifs aujourd’hui pour profiter de ce beau site : pêche et cueillette de champignons (c’est l’automne !).

Promenade dans les sous-bois des Lacs du Moulin Blanc

Mon chien trottinant devant nous, nous nous enfonçons dans les sous-bois à la recherche d’une berge accueillante. Les deux lacs qui composent le domaine s’étendent dans une forêt de pins et de chênes et proposent tout ce dont une famille peut rêver pour passer une journée agréable en nature. Sur l’autre rive, un restaurant et une plage de sable blanc accueillent l’été les voyageurs en quête d’ombre et de baignade. Si le restaurant est ouvert, à cette période la plage est déserte.

Nous restons pour l’instant sur la rive plus sauvage pour trouver un coin où poser les cannes à pêche. Le lac est accessible aux pêcheurs à condition de se procurer une carte de pêche et de se renseigner sur les zones autorisées. Une fois ces formalités accomplies, c’est parti ! Le lac comprend de nombreuses espèces de poissons : brochet, black-bass, anguille ou carpe pour ne citer qu’eux.

Matinée paisible à observer les eaux calmes et écouter au loin les piaffements des chevaux. Nous n’avons rien attrapé, mais la pêche est un excellent prétexte au farniente. Bien installés dans une clairière au bord de l’eau, le chien en vadrouille autour de nous, le pique-nique en attente dans le sac, nous avons l’impression d’être en vacances, malgré le ciel gris.

Calme et charme typique au bord de l’eau

Pique-nique sur la plage pour profiter d’un rayon de soleil : « chevrettes » de l’estuaire de la Gironde accompagnées d’un petit verre de Côtes de Blaye blanc (ce n’est pas parce qu’on pique-nique qu’il faut se contenter d’un sandwich sous vide !), salade tomate-féta et une tarte aux pommes maison en dessert… Hmm ! Nous voilà parés pour faire le tour du lac à la recherche de champignons !

Les arbres ont enfilé leur parure dorée et la terre humide étouffe le bruit de nos pas. Bien qu’on entende de loin en loin un aboiement ou des rires, nous avons l’impression d’être seuls au monde dans ce bois. Durant notre balade, nous ramassons deux sacs pleins de coulemelles, ou

lacs du moulin blanc
L’été, le lac propose de nombreuses activités en famille

lépiotes élevées. Ce champignon très reconnaissable à son haut pied et sa grande corolle blanche à lamelles pousse en prairie ou dans les bois clairs. Nous poursuivons la promenade en longeant la rive. Un petit chien très enthousiaste nous ramène inlassablement un bâton pour qu’on lui lance dans le lac.

Derrière les arbres, des prés abritent de beaux chevaux qui attendent les clients pour partir en balade. Pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux, la base de loisirs Nat&A juste à côté propose également accrobranche, paintball, tir à l’arc et autres activités sportives en pleine nature.

Nous finissons par retrouver notre voiture. Nous pourrions aller voir l’autre lac, mais cette longue marche au grand air nous a fatigués. De plus, nous avons hâte de cuisiner notre récolte. Panés et grillés à la poêle, accompagnés de poisson (acheté, malheureusement) en meunière, les coulemelles sont tout à fait délicieuses !

 

Lacs du Moulin Blanc, Base de loisirs Nat&A

33920 Saint-Christoly-de-Blaye

Plus d’infos