141

Prenez la route de Plassac pour découvrir, près du chemin de Compostelle, la gardienne de l’estuaire.

On raconte qu’après avoir combattu les Sarrasins, Charlemagne a fait édifier la Croix de Faux-Cœur, visible en bordure de route au lieu-dit du même nom. De là, il aurait lancé son épée qui se serait plantée 200 mètres plus loin, sur la colline de Montuzet. De la chapelle érigée à l’époque, il ne reste rien. Détruite pendant la Révolution, elle est remplacée en 1874 par un monument couronné de la Vierge des Marins. Souvenir de la confrérie de Montuzet, association pieuse d’assistance mutuelle et d’entraide entre marins, elle domine l’Estuaire de la Gironde de sa pierre blanche.

La Vierge de Montuzet, Gardienne de l’estuaire

Cachée à l’écart de la route, elle est accessible aux moins pressés qui prendront le temps d’observer les environs. Pour y accéder, il faut en réalité continuer plusieurs centaines de mètres sur la route après la croix de Faux-Cœur. De là sur la droite, un petit chemin blanc descend en contournant une maison. Abordable en voiture, il vous mènera jusqu’à un magnifique point de vue sur l’Estuaire, où la Vierge vous attend. Les randonneurs prendront aussi du plaisir à cheminer à travers les charmants hameaux avoisinant pour rejoindre la belle.

Panorama Montuzet
Le panorama sur l’estuaire

Les vignes plongent en pente douce vers le point de vue qui culmine au-dessus de Plassac. Un cimetière, le village, des vignes à perte de vue et l’estuaire immense et ses îles, voilà la vue qui s’offre à vous si vous prenez le temps de vous asseoir sur l’un des deux bancs de pierre postés face au panorama.

Après ce moment de calme, rien de mieux que de redescendre vers le petit port pour profiter au plus près du spectacle des eaux limoneuses et des petits bateaux de plaisance.