1

En nous racontant l’histoire de la découverte de Lascaux, la chorégraphe Gaelle Bourges interroge le rapport que nous avons aux oeuvres d’art et le regard que nous portons sur elles.

Septembre 1940, à Montignac, quatre adolescents découvrent à la lumière de leurs lampes, une cavité recouverte de chevaux, de vaches, de cerfs… Aujourd’hui, et de manière tout aussi saisissante, ce sont quatre performers, munis de téléphones portables qui éclairent de petits animaux en plastiques jouant à la fois les découvreurs, les faiseurs d’images et les danseurs à têtes de cerf lancés dans une cérémonie de techno-chamanisme. Entre l’histoire objective des faits et celle subjective qui recrée une préhistoire imaginaire, s’ouvre l’espace pour que l’enfant développe son appétit de savoir et veuille recréer dans sa chambre ces ombres projetées si magnifiques.

Visuel

Emplacement